Affiner la recherche
Choisissez parmi une grande sélection de médiums et additifs pour peintures acryliques
jusqu'à -34%
NEW
jusqu'à -34%
NEW
3,25 € 4,95 €
NEW
NEW
4,95 €
NEW
NEW
dès  14,95 €
dès  21,50 €
jusqu'à -26%
jusqu'à -26%
17,50 € 23,50 €
dès  12,30 €
dès  5,45 €
dès  4,90 €
NEW
NEW
dès  9,95 €

Choisissez parmi une grande sélection de médiums et additifs pour peintures acryliques, l’auxiliaire qui convient à votre projet artistique : liants, vernis, fluidifiants, retardateurs, Styropor, pâte à craqueler, de modelage ou de structure, fixatifs, Bindex, gessos, sables, gels et autres médiums !

Les additifs pour la peinture à l'huile

Les additifs sont indispensables pour exploiter pleinement les qualités de la peinture à base d’huile.

Les additifs se divisent en 4 catégories : Les diluants, Les siccatifs, Les médiums, Les vernis.

Les diluants sont le plus souvent des essences et des huiles. Ils permettent de fluidifier la peinture. On utilise les essences aux premiers stades de la réalisation, notamment lorsque l’on travaille en « gras sur maigre » afin de garantir un « séchage » de qualité. 

Les siccatifs accélèrent le temps de séchage de la peinture à l’huile et corrigent les écarts naturels de siccativation entre les différentes couleurs à l’huile. Toutes les huiles utilisées en peinture ont un point commun : elles sèchent naturellement. Néanmoins, quelques pigments comme le noir ivoire retardent l’oxydation de l’huile, si bien qu’une intervention sur le séchage s’avère incontournable. Les siccatifs endossent ce rôle et optimisent le temps de séchage.

Les médiums permettent la cohésion de l’oeuvre, exaltent tel ou tel aspect, facilitent l’empâtement, le travail dans le frais ou modifient la brillance.

Les vernis modifient l’aspect final du tableau et permettent avant tout la conservation de l’oeuvre. Ils se composent le plus souvent de résine et d’essence de pétrole ou de térébenthine. L’artiste peintre l'utilise pour protéger son œuvre mais aussi pour créer des effets. En flacon ou en aérosol, on distingue le vernis à retoucher qui protège la peinture des impuretés et celui de finition utilisé en guise de couche finale de la peinture. La matière picturale est ainsi protégée des éléments extérieurs et conservera son éclat durant de nombreuses années. Il faut impérativement attendre le temps nécessaire afin que la peinture soit parfaitement sèche pour appliquer le vernis final (selon l’épaisseur de l’application, de 6 à 12 mois).

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. Merci de cliquer sur „OK“ pour acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

 

OK